Comprendre le vocabulaire des clients de messagerie

with Pas de commentaire

Le paramétrage de votre client de messagerie ne requiert aucune compétence informatique particulière. Cependant, l’usage d’un vocabulaire technique peut parfois rebuter l’utilisateur. Cette section a pour objectif de décrypter les principales notions qu’il est préférable de connaître avant de se lancer dans la phase de paramétrage. Vous pourriez être tenté·e de sauter cette page et de suivre mécaniquement les consignes indiquées dans le tutoriel. Pour autant, le tutoriel ne saurait pouvoir traiter chacun des clients de messagerie disponibles. Aussi, une bonne maîtrise de ce vocabulaire peut s’avérer utile pour surmonter les spécificités de votre propre client et les petites divergences qui peuvent exister avec les modèles dont nous nous servirons d’exemples dans le présent tutoriel.


Serveur entrant et serveur sortant

Envoyer et recevoir vos mails sont deux opérations autonomes, que votre client de messagerie exécute en s’adressant à deux serveurs différents. Ce fonctionnement est assez semblable à celui du courrier postal. De même que vous recevez votre courrier dans la boîte aux lettres de votre immeuble, le client de messagerie relève vos messages auprès d’un serveur dit entrant. Il en existe deux types : IMAP (Internet Message Access Protocol) et POP (Post Office Protocol). Inversement, lorsque vous souhaitez envoyer du courrier, vous devez vous rendre au bureau de poste ou à l’une des boîtes-relais jaunes disposées dans les rues avoisinantes. Le client de messagerie procède de façon semblable en se tournant vers un serveur dit sortant, répondant à la dénomination de SMTP (pour Simple Mail Transfer Protocol). Afin que le courrier électronique soit acheminé sans difficulté dans les deux sens de circulation, il est nécessaire de préciser à votre client de messagerie l’adresse des serveurs entrant et sortant, ainsi que la manière dont il doit communiquer avec eux (port, mode d’authentification, degré de sécurisation de l’acheminement).

Tous les cas de figure sont dès lors envisageables. Si vous avez mal configuré le serveur POP ou IMAP, vous pourrez éventuellement envoyer des mails mais ne pourrez pas accéder à ceux qui vous ont été adressés. Si vous avez mal configuré le serveur SMTP, vous aurez accès à vos mails mais ne pourrez y répondre. Si vous ne pouvez ni envoyer ni recevoir de mails, les serveurs IMAP et SMTP ont tous deux été mal configurés.


IMAP versus POP : comment choisir ?

Pourquoi existe-t-il deux types de protocoles pour le courrier entrant ? Ce choix vous offre un peu de liberté dans la manière dont vous entendez gérer votre courrier. Quel que soit le client de messagerie que vous adopterez, vos mails continueront d’être stockés sur la plateforme OpenPaas, qui abrite la messagerie des personnels et des doctorant·e·s de notre université. Ainsi, le fait de disposer d’un client de messagerie ne vous empêche nullement d’accéder à votre courrier via votre navigateur, en vous rendant sur l’adresse open.parisnanterre.fr pour les personnels et les doctorant·e·s, ou edumail.parisnanterre.fr pour les étudiant·e·s (hors doctorant·e·s). Les mails qui figurent sur votre ordinateur ou votre téléphone sont des copies de ceux conservés initialement sur la plateforme OpenPaas. Gérer son courrier entrant par le biais du protocole IMAP conduit à dupliquer sur la plateforme toute action effectuée depuis votre ordinateur (et inversement) : par exemple, si vous supprimez un mail dans votre client de messagerie, il sera également supprimé sur la plateforme OpenPaas. Le protocole POP, quant à lui, vous autorise à travailler de manière asymétrique : vous pouvez choisir de télécharger et conserver sur votre ordinateur ou votre smartphone l’ensemble de vos mails, tout en les supprimant de la plateforme OpenPaas (vous seriez alors contraint·e d’accéder à votre ordinateur ou votre smartphone pour consulter vos anciens messages, qui ne seraient plus stockés sur la plateforme). Au contraire, vous pouvez choisir de supprimer certains messages de votre ordinateur ou de votre smartphone par souci d’économie d’espace, tout en continuant à les conserver sur la plateforme.

Nous vous conseillons fortement d’opter pour le protocole IMAP. Dans le cadre des tutoriels que nous mettons à votre disposition, nous nous concentrerons sur le paramétrage d’un compte IMAP. Le paramétrage d’un compte POP est donné à titre informatif dans la section “La configuration manuelle” du tutoriel ci-dessous.